Personal tools
You are here: Home Services Hébergements Applications Portail des musées de Haute-Normandie

Portail des musées de Haute-Normandie

Document Actions
Le portail des musées de Haute-Normandie est développé par le CRIHAN dans le cadre d'un partenariat avec la Section Fédérée des Conservateurs de Collections Publiques de France, l'Etat et la Région Haute-Normandie.
Visuel Musées

Genèse du projet

Initié début 2004, le portail des musées de Haute-Normandie représente la phase visible d'un vaste programme qui vise la numérisation des fonds muséographiques régionaux. Le CRIHAN travaille à ce portail avec le concours scientifique de l'Association des Conservateurs de Collections Publiques de France, représenté en région par la Section Fédérée de Haute-Normandie (SFHN).

Durant l’année 2003, les deux associations ont collaboré pour établir le cahier des charges de ce que devrait être un «portail des musées en Haute-Normandie». En réponse à l'appel d'offres de la DATAR de mars 2002 relatif aux «Portails Culturels Régionaux», la SFHN a présenté le projet élaboré avec le CRIHAN et qui s'est vu doté d'un financement FNADT complété par une subvention de la Région Haute-Normandie au titre des dispositions prévues dans le contrat de plan en matière muséographique. Ces premiers financements ont permis la création au CRIHAN d'un poste de chef de projet pour ce site portail.

Une double portée pour ce projet

Le premier rôle du portail concerne la mise en valeur des musées de la région : c’est ce qui a formé l’essentiel du développement au cours de l'année 2004.

Le deuxième rôle est de préparer une structure d’accueil et de fédération des fonds qui seront numérisés dans les années à venir dans le cadre du vaste programme que constitue le «plan pluriannuel d’informatisation, numérisation et mise en réseau des collections des musées de Haute-Normandie». Le portail représente donc également le cœur d’un service de mise en valeur des contenus issus du plan de numérisation. L’ensemble vise la constitution d’une base de données des collections publiques pour permettre de valoriser le patrimoine régional et pour faciliter les reversements sur la base de données nationale Joconde.

Partenaires et prestataires

La mise en place du portail des musées de Haute-Normandie, sous l’égide de la SFHN, repose sur d’étroites collaborations avec des partenaires institutionnels et des prestataires indépendants. Les partenaires institutionnels que sont le Conseil Régional et la DRAC de Haute-Normandie, participent à la coordination générale du projet et assurent, grâce à leur appui financier, sa continuité. L’appui des institutions publiques est très sensible sur la partie concernant le plan d’informatisation et de numérisation des collections. Le site portail qui apporte une valeur ajoutée certaine à ce plan, doit lui aussi voir se confirmer cette aide au travers d'une convention pluriannuelle d'objectifs qui associe les départements de l'Eure et de Seine-Maritime. La contribution des prestataires indépendants est, à l’heure actuelle, exclusivement liée à la réalisation du portail (Conception graphique et traduction).

Constitution des comités

Comité de Pilotage pour le plan de numérisation

Le plan de numérisation et d’informatisation des collections est encadré par un Comité de Pilotage qui permet de conjuguer l’action des différents partenaires institutionnels. Y sont représentés le Conseil Régional de Haute-Normandie, la Direction des Musées de France, le musée départemental des Antiquités de Rouen, le Rectorat de Rouen, le CRIHAN, la Préfecture de Haute-Normandie, le musée municipal de Fécamp, la DRAC de Haute-Normandie, le musée de Dieppe, le musée d’Evreux et le musée de Vernon.

Comité éditorial

La réalisation concrète du portail a nécessité la mise en place d’un comité éditorial permettant d’assurer la coordination et le suivi de l’avancement du site. Ce comité se réunit sur une base mensuelle et rassemble des représentants de la SFHN, du Rectorat de Rouen, de la DRAC, du Conseil Régional, du ministère de la Culture et de la Communication (DMF) et du CRIHAN.

Avancement du portail

L’ouverture au public a eu lieu le 20 Octobre 2004 et fut l'occasion d'une présentation dans la salle du conseil de la Région Haute-Normandie en présence des représentants de la Région, de la DRAC, des Conseils Généraux de l'Eure et de Seine-Maritime et bien entendu de tous les conservateurs des musées concernés. Le portail des musées est physiquement hébergé au CRIHAN.

Son administration générale repose sur SPIP (acronyme de Système de Publication pour l'Internet), distribué sous licence de logiciel libre (General Public Licence). Le choix de cette plateforme logicielle a été fait pour permettre aux représentants des musées de participer activement à la mise à jour des informations les concernant : des sessions de formation sont organisées au CRIHAN pour leur permettre de maîtriser ces mécanismes.

Les rubriques principales du portail souhaitées par le comité éditorial sont les suivantes :
  • Les musées (fiches signalétiques des musées par thèmes et par villes),
  • L’ensemble des fiches signalétiques (qui a été validé et intégré à fin août 2004),
  • Les expositions temporaires,
  • L’agenda des expositions temporaires, animations et activités propres aux musées,
  • L’actualité mensuelle, avec les conférences, les ateliers [adultes/enfants],
  • Un mensuel «À découvrir»,
  • Une «mise en lumière» d'un tableau, d'un objet insolite, d'une nouvelle acquisition, une vidéo ...avec archives mensuelles,
  • Les expositions en ligne : par exemple, «Normandie & Amériques, Cinq cents ans d'histoire commune»,
  • Le partenariat avec la Basse-Saxe,
  • Ressources éducatives (module déjà intégré mais en attente de dossiers pédagogiques) qui présentera les annuaires des services éducatifs, les dossiers et fiches pédagogiques, les animations scolaires,
  • Recherche dans les collections (sur la base de données de l'ensemble des collections muséographiques de la région dont l’embryon est prévu en 2005). Ce module de recherche dans les collections en ligne sera conçu pour un large public, souvent curieux et néophyte, qui souhaite pouvoir resituer et interpréter des œuvres. Plusieurs niveaux d’information seront donc accessibles. Un niveau très général à partir des textes introductifs aux différentes collections, un niveau plus développé à partir des différents axes abordés, un niveau très précis à partir des fiches existantes dans les logiciels utilisés par les musées. À terme, l'ensemble des collections publiques de Haute-Normandie sera accessible en ligne et cette base de données constituera un outil de mise en valeur du patrimoine régional et de mise en évidence de ses spécificités. Pour accélérer le processus (et ne pas doubler le travail des conservateurs) il a été convenu de « récupérer » les fiches déjà couramment exportées par les musées vers les services du ministère en charge de la base Joconde. Cette opération se fera donc en aval du processus de numérisation et d’informatisation : les fiches non dotées d’images seront également intégrées, ce qui aura comme avantage de favoriser la numérisation du fonds associé puis son rattachement à chaque fiche. Les conditions d’export des données à partir de la base Joconde sont fixées en accord avec la DMF.
Plusieurs niveaux d'interrogation seront proposés aux visiteurs du portail :
  • Consultation de corpus d’œuvres reflétant des thématiques transversales,
  • Recherche simple à partir des auteurs, des titres des œuvres, du type des objets, de périodes historiques, du lieu de conservation,
  • Recherche libre (plein texte) dans les collections,
  • Recherche multicritères permettant de croiser plusieurs critères de recherche comme le lieu de conservation, l’origine géographique de l'objet, le sujet, les périodes historiques, les matières et techniques utilisées, les spécificités régionales.

Par ailleurs, des thématiques transversales et spécificités des collections pouvant être valorisées à partir de la base régionale seront proposées par la SFHN. Il pourrait s’agir de thème comme La Normandie vue par les artistes Normands (Vallée de la Seine et École de Rouen), la céramique, l’histoire de la Normandie, les saints locaux, l’art sacré, la marine et la navigation, la mythologie, les ivoires, le mobilier, etc.

Les rubriques et fonctionnalités annexes classiques d’un site web sont bien entendu prévues (L’association, Lettre d’information, Contacts, Plan du site, Liens, Ajouter aux favoris).


Implantation des "Musées de France" en Haute-Normandie

Le portail des musées de Haute-Normandie constituera, grâce au module de recherche dans les collections, une vitrine immédiate du travail de numérisation et d’informatisation des collections régionales. La visibilité des collections et la représentativité des musées étant instantanées, la base de données ne peut qu’inciter les musées à participer activement au processus de numérisation et d’informatisation des collections.

De plus, en privilégiant la mise en valeur de thématiques et de spécificités régionales, la mise en ligne des collections régionales doit permettre aux conservateurs de mettre en place une politique régionale cohérente de numérisation et de saisie des collections. La consultation de cette base de données régionale permettra aussi aux conservateurs de mieux s’approprier l'ensemble des collections régionales, de les aborder à partir d'un nouveau point de vue et de faire apparaître de nouvelles transversalités.

Links

Powered by Plone CMS, the Open Source Content Management System

This site conforms to the following standards: